• Hugues Martinat

Quel BAC à litière choisir pour mon chat ?

Mis à jour : 10 mars 2019



Le choix du bac à litière est souvent déterminant pour votre chat. En effet, bien des accidents de pipi sont le fait d’un bac à litière qui ne lui convient pas. Alors, parmi le vaste choix proposé par les fabricants et les règles à respecter pour éviter des problèmes d’éliminations hors litière, quel bac choisir et pourquoi ?

Sur le même thème découvrez aussi mes articles, "Quelle litière choisir pour mon chat ?" et "Quand et comment nettoyer la litière de mon chat ?".

Bonne lecture.


Avant de choisir et pour bien choisir votre bac à litière, il est nécessaire de savoir deux ou trois choses importantes qui concernent le comportement d’élimination du chat, qu’il s’agisse de pipi ou de selles.



Le BON nombre de bacs à litière.



Cet aspect est très important et souvent la cause des problèmes du chat qui fait pipi partout. Vous devez avoir un bac à litière de plus que le nombre de chats cohabitant dans la maison ou l’appartement.

Pourquoi ? Principalement pour deux raisons :

  • Parce qu’il est prouvé scientifiquement que certains chats, et ils sont nombreux, n’apprécient pas de faire leurs selles là où ils ont fait pipi, et cela se complique à nouveau parce qu’ils n’aiment pas non plus forcément faire là où l’un de leurs congénères à fait… Vous voyez l’équation à laquelle nous sommes confrontés …

  • Autre raison, lorsqu’il y a conflit entre chats, l’un d’eux peut bloquer l’accès à la litière pour harceler l’autre, le chat harcelé n’a alors d’autre choix que de se soulager là où il le peut.

Enfin, si vous avez une maison ou un appartement avec différents niveaux/étages, il vous faudra alors au moins un bac à litière par niveau.



Les dimensions idéales du bac à litière.


Mesure de la taille du bac à litière

On a coutume de dire que le chat doit pouvoir se tenir debout en diagonale dans son bac et se retourner sans peine, cela signifie que le bac doit être au moins 1,5 à 2 fois plus grand que le chat pour que son confort soit optimal. Idem, penser à la hauteur, bien qu’il s’affaisse pour faire ses besoins, il ne doit pas être recroquevillé ou la tête dans l’éventuel couvercle !

Le chat doit aussi pouvoir gratter le substrat à son aise, il lui faut donc un peu de place, d’autant que certains chats le font avec vigueur. Dans ce dernier cas, des bords hauts (20-25cm au moins) sont conseillés pour éviter d’avoir de la litière partout autour.

C’est aussi valable pour les chats qui urinent en partie contre la paroi du bac, cela évite des jets d’urine aux alentours.

Il faudra toujours veiller à ce que l’accès à la litière, le rebord le plus bas du bac, soit à la bonne hauteur pour le chat : on veillera donc à l’adapter pour un chaton ou un vieux chat qui aurait des problèmes articulaires et donc des difficultés à « escalader » la hauteur.



L’emplacement du bac à litière.


Premier critère : Le bac à litière ne doit jamais être mis proche de l’environnement d’alimentation du chat, sa gamelle d’eau et sa gamelle de croquettes ou sa pâtée. Le chat a gardé en instinct de ne pas polluer et/ou contaminer son eau et son alimentation c’est pour cette raison qu’il s’éloigne pour éliminer. Le bac doit être positionné dans une pièce calme.

Deuxième critère : Le chat, dans sa litière, doit pouvoir voir venir sans « être vu » et doit être dans la possibilité de fuir par au moins 2 endroits différents (droite, gauche, hauteur, par l’arrière, etc.). De même, éviter les « goulots d’étranglement » les bouts de couloir, ou les placards exigus, ou tout endroit qui limite ses possibilités de fuir.

Pourquoi ? Parce que dans la nature, lorsque le chat élimine, il est en position de faiblesse par rapport à ses prédateurs. Il s’affaisse, est dans un équilibre précaire, c’est pour cette raison que le chat aime éliminer dans un lieu où il peut voir venir la menace potentielle tout en étant plus ou moins caché. Il peut ainsi fuir dès qu’il se sent menacé.

Vous l’aurez déduit vous-même, cela signifie par conséquent que le couvercle est déconseillé, quant à la porte, qui leur revient dans les fesses en sortant, elle est encore plus anxiogène pour eux : comme une punition pour avoir utilisé la litière, avouez que c’est assez contre-productif pour régler des problèmes de pipi...

Troisième critère : Si vous vivez dans une petite surface, les litières doivent être à une distance d’au moins deux mètres pour que le chat les dissocie bien (et comme précisé plus haut, avec au moins un bac à litière par niveau si votre maison en possède plusieurs).

Deux Astuces

- Si vous avez des chiens, pensez à mettre la litière des chats en hauteur, en la rendant inaccessible pour les chiens, afin d’une part qu’ils ne mangent pas les crottes de votre chat (la coprophagie est courante) et d’autre part qu’ils ne bloquent pas l’accès à la litière pour vos chats.

- Si vous avez un chauffage par le sol, mettez une plaque d’isolant entre le sol et le bac à litière, pour éviter que la chaleur accélère la prolifération des bactéries, ainsi que pour les odeurs, que la chaleur augmente.



Les différents Types de bacs à litière.


Alors, avec ces règles comment choisir : certains bacs ne respectent pas du tout les conseils précédemment énoncés, mais comme nos chats ont quand même une tolérance élastique, ils peuvent parfois accepter nos « petites » fantaisies ou manies.

Faisons donc un tour de ce qui existe et voyons quels peuvent être leurs avantages et inconvénients respectifs.


- Le standard bac à litière

Vous le connaissez tous, il s’agit du bac à litière, tout simple, seule la hauteur des bords peut varier, mais la base est la même, une caisse rectangulaire, le plus souvent en plastique de couleur. Il existe de petits modèles pour les chatons.

  • Avantages : pratique, simple à nettoyer, visibilité de son état, si bien placée, le chat peut « fuir » facilement, sa tête n’est pas gênée par un toit.

  • Inconvénients : pour le chat aucun, pour l’humain, assez peu discrète et esthétique, vu sur les excréments. Retiens moins les odeurs.

En voici 2 exemples :




- La maison de toilette

Ce qu’on appelle « maison de toilette » c’est en général une litière couverte, parfois fantaisie, avec un battant de porte sur l’entrée/sortie du bac (type chatière). Elles ont une esthétique « petite maisonnette » et les fabricants misent plus sur votre goût que celui du chat pour le choix de cette litière. Il en existe de plusieurs tailles, pour petits et grands chats et pour certains modèles, l’entrée s’effectue par le haut.

  • Avantages : retient les odeurs, est plus esthétique pour les humains, plus discrète dans l’environnement

  • Inconvénients : le couvercle, et donc l’impossibilité de voir venir, peut stresser votre chat et être à l’origine de sa malpropreté. La porte qui se rabat sur lui lorsqu’il sort est aussi vécue de manière assez négative par l’ensemble des chats.

En voici deux exemples :




- Les litières autonettoyantes (« éléctroniques »)

Ces litières « new generation » s’apparentent aux précédentes maisons de toilette, mais sont autonettoyantes, c’est-à-dire qu’elles sont munies de capteurs et programmes qui se déclenchent automatiquement, lorsque votre chat est hors de la litière, et se nettoient seules.

Il s’agit pour la plupart de système de ratissage (un râteau passe dans le substrat) ou de systèmes qui tourne le substrat pour séparer les agglomérats du reste de la litière non souillée. Les geeks aiment bien, les chats doivent y être habitués et désensibilisés. Souvent critiquées et certes critiquables, personnellement je pense qu’il vaut mieux une litière propre qu’une litière sale; alors pour les humains négligents cela peut être une solution hygiène et bien-être pour le chat. Bon et puis quand même, au bout d’un moment, il faut vider le bac qui récupère tous ces « petits cadeaux » donc il y a quand même besoin de l’intervention de l’humain, mais plus au quotidien.

  • Avantages : l’humain n’a presque rien à faire, le chat a une litière propre en permanence

  • Inconvénients : La taille de ces bacs est généralement énorme, il faut donc de la place, le chat peut être gêné ou effrayé par le moteur. Elle peut être couverte et donc comme la maison de toilette, impossibilité de fuir librement.





- L’utilisation des toilettes humaines

Plusieurs marques proposent des kits d’adaptation aux toilettes humains pour chat. Il s’agit de système de « bacs » successifs que l’on positionne sur la lunette des toilettes, pour finir par faire accepter la lunette des toilettes à votre chat. Il apprend donc à faire en équilibre. La plupart des kits proposent des étapes bien précises pour faciliter cet apprentissage.

  • Avantages : plus de bacs à litière, plus de nettoyage, plus de substrat à acheter chaque mois.

  • Inconvénients : éthologiquement contestable lorsque l’on cherche à recréer pour le chat les conditions de son environnement extérieur. Il est aussi à noter qu’à partir d’un certain âge les chats sont moins forts sur leurs pattes postérieures et ont tendance à avoir des difficultés et commencent à faire pipi ailleurs…


L'astuce BAC à Litière.

Je vous propose une petite astuce économique et éthologiquement parfaite pour le chat, à vous de voir si elle peut vous convenir…

Selon moi, le bac à litière idéal est un bac ouvert, sans couvercle ni porte et de bonnes hauteurs. Inutile donc de dépenser des centaines d’euros dans votre bac à litière, vous pouvez faire comme sur la photo ci-dessous, récemment publiée par le cabinet vétérinaire Casavet (en Suisse) et qui m'a gentiment autorisé à la publier pour illustrer cette astuce. Acheter un bac de rangement transparent, découpez vous-même l’ouverture du bac en limant le bord afin que ce ne soit ni abrasif ni coupant pour le chat et voilà !

Pas cher et répondant à tous les besoins éthologiques du chat ; facile à nettoyer, bords hauts pour éviter, et le substrat et l'urine hors du bac.

Suffisamment grand et confortable pour le chat. TOP !



Bonus Vidéos litières


Pour finir, je vous propose plusieurs vidéos sur le thème litière :

- Je suis allé rencontrer le représentant de la marque CATECO qui nous présente son nouveau système de bac à litière sans odeur !



- Un bac à litière esthétique, pouvant se glisser discrètement dans les petites surfaces, c’est le bac LITTER LOCKER :




- Découvrez la solution ingénieuse et hygiénique de KIVIKS pour changer la litière :




- Je vous présente la pelle à litière NOBA Scoop, pratique, astucieuse et solide, l'idéal pour nettoyer votre litière au quotidien :




Pour compléter votre environnement litière au TOP, n’oubliez pas de lire les articles "Quelle litière choisir pour mon chat ?" et "Quand et comment nettoyer la litière de mon chat ?" qui complètent la série « environnement litière » ainsi que Mon chat fait pipi partout : une litière parfaite en 4 étapes.

Si vous avez aimé l’article, n’hésitez pas à le liker et le partager sur les réseaux sociaux.


Si malgré ces conseils votre chat fait pipi hors de sa litière, il exprime une anxiété, n'attendez pas, consultez...

Les pipis hors litière ne sont pas une fatalité !

Je suis à votre disposition pour trouver la raison et les solutions de ce trouble du comportement, contactez-moi ICI