• Hugues Martinat

Quelle litière choisir pour mon chat ?


Quelle litière choisir pour mon chat ?

Le choix du substrat à mettre dans le bac à litière est au moins aussi important que le bac lui-même. C’est souvent le chat qui choisit et vous dit celui qu’il préfère, lorsque l’on prend la peine de lui faire tester plusieurs substrats de litière. Lequel choisir, selon quels critères ?

Avant de faire un tour d’horizon des différents substrats qui nous sont proposés dans le commerce, il faut savoir deux ou trois choses qui faciliteront l’adoption du substrat par votre chat.

Sur le même thème, découvrez aussi mes articles, "Quand et comment nettoyer la litière de mon chat ?" et "Quel bac à litière choisir pour mon chat ?"

Bonne lecture.


Litière agglomérante ou non ?


C’est quoi une litière agglomérante? C’est une litière (minérale ou végétale) dont les grains, au contact de l’urine, s’agrègent et s’assemblent pour former une boule compacte. Le but de cette opération est de faciliter le ramassage de la litière souillée. On trouvera aussi le terme "agglutinante" qui décrit aussi la formation d'amas compacts s'enlevant facilement avec la pelle.

La litière non agglomérante elle, ne forme pas ce type de boule et la plupart du temps on n’enlève que les selles et on brasse la litière pour l’aérer.

Il est bien évident que, de mon point de vue, les litières les plus hygiéniques sont les agglomérantes car après chaque nettoyage quotidien, la litière est entièrement propre.

En revanche, en ce qui concerne la litière non agglomérante, il me paraît illusoire de croire qu’aérer la litière en la brassant 2/3 fois suffit à faire disparaître le pipi. Le chat gratte donc dans un substrat imbibé de pipi, bien que sec en apparence. Imaginez comme c’est désagréable et très peu hygiénique pour lui comme pour vous (il marche où après ?).

En général ces substrats sont très « performants » sur le côté anti-odeur flatteur pour l’humain.


La taille du grain vs coussinets


Il va sans dire que nos chers amis chats ont des coussinets sensibles et certains grains de litière leur seront fort désagréables, les plus gros, ceux en forme de petits cailloux, alors que ceux en forme de grain de sable (type plage de sable blanc) seront forcément plus doux à leurs pattes. Certains chats en font UN critère de choix de leur litière alors pensez-y si surtout si votre chat secoue frénétiquement ses pattes en sortant de son bac à litière…



Litière parfumée ou non ?


La réponse est non, tout simplement, non ! Cela brouille l’univers olfactif de votre chat. Cet endroit ne devrait contenir que son odeur, car si pour vous l’odeur de l’urine est désagréable, pour votre chat c’est son odeur et cela lui sert de marqueur dans la nature pour se repérer ou repérer ses congénères (le phénomène de marquage).

Il n’y a pas de perception agréable ou désagréable pour votre chat, il y a une odeur qui l’informe ! (D’où l’inutilité de la punition type « je lui mets le nez dedans pour qu’il comprenne », qu’il comprenne quoi ? que c’est son odeur et il le sait, il ne comprendra donc rien à votre message, incohérent pour lui, mais c’est un autre sujet…).

Remarquez une chose, il arrive souvent que le chat retourne à la litière une fois que vous l’avez intégralement changée, dans la minute… c’est tout simplement pour y remettre son odeur.


Quelle quantité de litière mettre dans le bac ?




Je conseille de mettre au moins 10-15 cm de substrat dans le bac à litière, le chat aime et a besoin d’instinct de gratter et doit pouvoir faire une sorte de « trou ». S’il y a trop peu de substrat, le chat ne peut faire cette séquence de comportement importante dans son élimination. De plus, lorsqu’il gratte il est généralement directement sur le fond du bac, sur le plastique, c’est désagréable pour lui et, de surcroît, il abîme le fond du bac qui devient plus difficile à nettoyer par la suite, les rayures devenant un repère de bactéries.

On pourrait penser que cela revient plus cher d’en mettre plus, mais vous comprendrez en lisant l’article "Quand et comment nettoyer la litière de mon chat ?" que c’est même le contraire.


Quel type de substrat de litière ?

Les différents substrats de litière

- La litière minérale

Il s’agit pour la plupart de grains ou billes d’argiles, elle peut être agglomérante (souvent de l’argile de bentonite) ou non (silicate de calcium, la sépiolite ou encore la craie).

  • Avantages : la moins chère, la plus pratique et hygiénique (pour l’agglomérante)

  • Inconvénients : peut dégager de la poussière (moyen pour les sinus et poumons du chat si le bac est fermé).

En voici trois exemples ci-dessous de la marque CATSAN et MONOPRIX (cliquez sur l'image pour en savoir plus sur chacun des produits) :





- La litière en silice

La silice est une litière minérale (du zéolithe, qu’il soit naturel ou synthétique), mais son aspect et ses promesses m’obligent à la traiter à part. Pas de litière agglomérante pour la silice. Elle absorbe le pipi et son odeur, vous n’avez qu’à enlever les selles et remuer la silice pour aérer la litière. Plusieurs marques proposent ce type de grain, CATSAN, PERLINETTE, par exemple.

  • Avantages : pour l’humain uniquement, car pas d’odeur

  • Inconvénients : moi je suis contre la litière en silice : je l’ai constaté de multiples fois, lorsque le chat gratte dans sa caisse, il gratte dans des cristaux gorgés de pipi et le dessous est souvent très jaune, alors oui, cela sent peu, mais est-ce pour autant hygiénique, non ! De plus c’est généralement très cher avec une promesse de durée dans le temps rarement tenue.

Voici 3 exemples des marques précédemment citées (cliquez sur l'image pour en savoir plus sur chacun des produits) :