• Hugues Martinat

C'est quoi un comportementaliste ?



Le comportementaliste est un professionnel de la relation Homme-Animal qui s’attache à observer le comportement des animaux afin de résoudre des problèmes de comportement, mais aussi à augmenter le bien-être de l’animal en faisant en sorte que celui-ci puisse exprimer et réaliser tous les comportements de son éthogramme dans le milieu dans lequel il vit.

Alors non, le comportementaliste n’est ni un psychologue pour chat ni un psychologue pour humain, c’est un consultant de la relation entre les humains et leurs animaux !

Le comportementaliste félin n’est pas non plus un vétérinaire, il ne se substitue aucunement au professionnel de la santé de votre chat, il peut en revanche travailler en binôme avec ce dernier pour s’assurer que tout est optimal dans son environnement ou apporter des informations précieuses au vétérinaire sur ce qui pourrait améliorer son bien-être et, par voie de conséquence, sa santé. Beaucoup de problèmes de comportement sont d’abord le fait de pathologies médicales (les éliminations hors bac ou l’agressivité ont de nombreuses causes médicales).

Il sera donc primordial d’éliminer toujours la cause médicale avant de consulter un professionnel du comportement et si d’aventure un comportementaliste acceptait de faire une consultation sans que la cause médicale n’ait été éliminée alors méfiance sur son sérieux et son professionnalisme.

Pour celles et ceux qui préfèrent les vidéos, rendez-vous à la fin de l'article je vous y décrit tout ce que vous allez lire ci-dessous !


Pourquoi faire appel à un comportementaliste chat ?


En tant que comportementaliste félin je suis appelé pour diverses problématiques concernant le comportement du chat, problèmes souvent révélateurs d’une anxiété et d’un stress du chat.


Les éliminations hors litière (appelé à tort la malpropreté du chat).

Tout d’abord, les éliminations hors litière, souvent désignée par les propriétaires de chats comme de la malpropreté (les pipis ou selles hors du bac). Ces éliminations peuvent être des mictions traditionnelles (le pipi en position corporelle accroupie « comme dans la litière », sur des surfaces le plus souvent horizontales) ou du marquage urinaire réactionnel (le pipi en posture corporelle debout avec la queue levée qui tremble et qui est généralement projeté sur des surfaces verticales). Les causes et les solutions à ces deux problèmes de comportement ne sont pas les mêmes et doivent faire l’objet d’un examen attentif pour pouvoir les résoudre.


Les conduites agressives du chat.

Je suis aussi consulté pour des conduites agressives (mon chat m’attaque, mon chat m’agresse, il est « méchant », mon chat a le « syndrome du tigre », etc.) qui peuvent se révéler être des agressions sur humains ou entre congénères ou bien encore des attaques de prédation sur humains ou sur les autres chats de la maison. Là aussi, les causes peuvent être multiples (il existe de nombreux types d’agressions : agression par peur, par irritation, agression redirigée, chat caressé-mordeur, etc.) et les solutions sont bien souvent propres à chaque chat et chaque environnement.


</