• Hugues Martinat

Chat et griffades : Pourquoi mon chat fait ses griffes partout !


Comment empêcher son chat de griffer le canapé ou les tapisseries ? Ou de faire ses griffes sur vous !

Y a-t-il des solutions ou des techniques pour dissuader le chat de faire ses griffes sur des supports inappropriés ?

C’est ce que nous allons voir ensemble : pourquoi griffe-t-il et comment griffe-t-il ? Quels sont les différents substrats à griffer et surtout comment réorienter ce comportement au bon endroit, c’est-à-dire sur un griffoir !

Enfin je vous ferai découvrir, si vous ne le connaissez pas déjà, mon griffoir préféré, design, écologique et solide, le griffoir Homycat...


Griffer, un comportement normal du chat !

Du point de vue physiologique, le chat a 5 griffes par pattes à l’avant (dont seulement 4 qui touchent le sol, le « pouce » restant à l’écart des autres doigts) et quatre à l’arrière (sauf les chats polydactyles comme « les chats d’Hemingway » qui ont 6 doigts, donc 6 griffes). Celles-ci sont rétractiles c’est dire qu’il peut les rentrer ou sortir grâce aux tendons fléchisseurs.


Du point de vue comportemental, et c’est là notre sujet, il important de savoir qu’il est impossible d’empêcher votre chat de griffer, c’est un comportement normal du félin et, s’il est empêché dans l’expression de ce comportement, il risque à long terme de souffrir d’anxiété, et potentiellement, de développer un problème de comportement.


Ce dont vous vous doutez c’est que ce comportement à une fonction, il ne fait pas cela pour se venger ou pour vous signifier que le nouveau canapé n’est esthétiquement pas à son goût ! Votre chat communique. En effet, il dépose un marquage visuel et olfactif pour lui-même ou ses congénères. Il laisse des molécules odorantes (ou sémio-chimiques) à l’aide de ses coussinets et lacère le support qui le satisfait (plus souvent verticalement dans ce cas-là). Il n’y a donc pas de hasard si les endroits de griffades se situent souvent non loin des litières, près des portes d’entrée ou des zones d’intersections ou de passage, bref, les lieux les plus visibles et empruntés par le chat…

Ensuite, la fonction de griffage est aussi hygiénique, le chat se nettoie les griffes en se débarrassant des étuis cornés usés.

Pour finir, et notamment pour le griffage vertical, il lui permet d’étendre et étirer sa colonne vertébrale et ses muscles, ce qui est forcément agréable. Sur un support horizontal, il correspondra davantage à une excitation, de joie, après ou avant une activité appréciée du chat, au retour de son humain(e) par exemple.


Lorsque le chat griffe anormalement...

Voilà pour les comportements « normaux » de griffades du chat, mais il existe d’autres situations, que le simple griffage au mauvais endroit, qui peuvent être gênants et qui nécessiteront de consulter un comportementaliste félin pour y remédier. Il peut s’agir notamment d’un chat anxieux qui ne parvient pas à trouver ses repères, soit parce que la cohabitation avec d’autres chats se passe mal soit parce que l’environnement est trop spacieux ou encore parce que le lieu est régulièrement investi par des inconnus/des étrangers (les personnes qui font du Airbnb par exemple). C'est, pour la plupart du temps, une réaction à une ou plusieurs perturbations de son environnement.



Les différents supports à griffer pour votre chat.

Maintenant que nous avons rapidement exploré les raisons qui poussent notre chat à produire ce comportement, et comment votre matou griffe, reste à voir quels sont les supports sur lesquels votre chat peut, veut ou doit griffer. ?

C’est d’abord lui qui vous indiquera ce qu’il préfère, il faut donc lui proposer plusieurs matières.

Il existe principalement les griffoirs en sisal, en corde ou les griffoirs en carton. Vous pouvez en trouver aussi en bois d’olivier ou tout simplement une bûche de tronc d’arbre. Il existe des modèles verticaux (les arbres à chat, les poteaux/mats avec un plateau au sol, des structures qui se mettent sur les murs ou les angles de mur) et des supports horizontaux à déposer au sol ou sur des supports horizontaux en hauteurs (des étagères ou des plateformes par exemple).

Le chat peut aussi faire ses griffes sur un arbre à chat, cependant la plupart d'entre eux possèdent des plateaux qui ne permettent pas au chat de se détendre entièrement pour griffer, ce qui explique pourquoi il est souvent intact, le chat ne l'utilisant que pour se mettre en hauteur (pour observer son environnement ou les extérieurs).


Limiter la nuisance des griffades du chat.

Alors, quoi faire pour éviter que votre chat ne vous ruine la décoration intérieure ou votre cuisse ?

  • Je vous suggère par exemple comme première chose de lui couper les griffes avec un instrument adéquat ou demandez à votre vétérinaire de le faire. Vous pourriez aussi faire appel à un comportementaliste félin afin qu’il vous apprenne à le faire avec une technique de désensibilisation graduelle de telle sorte que vous soyez autonome et sans stress les prochaines fois.

  • La seconde chose à faire c’est de placer votre griffoir au bon endroit, c’est à dire dans un endroit visible de tous les occupants de la maison (d’où l’intérêt d’avoir un griffoir design comme ceux d’Homycat notamment) ou près des lieux de repos où le chat à l’habitude de se détendre. Vous pouvez, pour l’attirer, frotter verticalement une olive verte sur le griffoir : la couleur (les marques verticales faites avec l’olive) et son odeur devraient faire le reste. Des marques ont aussi créé des produits censés attirer le chat, c’est le cas de Feliscratch par Feliway et chez PetsCool un spray à base de valériane.



  • Il existe une dernière solution, en cas extrême ou dans une situation transitoire, il s’agit de protèges griffes de couleurs à positionner sur les griffes à l’aide de colle. C’est coûteux et ce n’est pas vraiment très positif comme solution. Bien sûr, le dégriffage, qui est en fait l’amputation de la première phalange, est heureusement interdit en France.

Dans tous les cas il est inutile de punir votre chat, que ce soit en lui criant dessus, en lui pulvérisant de l’eau ou en le frappant, je vous invite à lire pourquoi et quelles seront les conséquences de ce type de punition sur le chat en cliquant ICI.


Que faire si mon chat griffe les meubles, le canapé ou moi-même ?

Je vais vous donner une technique en 10 étapes pour empêcher votre chat de griffer votre mobilier et réorienter son comportement au bon endroit, sur le griffoir et non l’angle du canapé .

  1. Préparer un récipient (tupperware) avec les friandes que votre chat adore.

  2. Rendre désagréable l’environnement en scotchant temporairement sur la surface abîmée du papier aluminium ou mieux du scotch double-face.

  3. Positionner un griffoir tout près de la zone où le chat fait ses griffes.que l’on mettra non loin du canapé fera l’affaire.

  4. À chaque fois que votre chat se dirigera vers la zone « interdite », vous laisserez le chat constater que c’est désagréable (le scotch) et l’inviterez (en le prenant délicatement) à griffer sur le griffoir positionné à proximité.

  5. Dans les deux secondes qui suivront le comportement sur le griffoir vous le récompenserez d’une friandise.

  6. Vous renouvellerez ceci le plus de fois possible, si toute la famille s’y met, et le fait correctement à chaque fois et sans violence ni excitation, alors le chat apprendra vite. Pour en savoir plus sur la récompense et le renforcement positif chez le chat, cliquez ICI.

  7. Quand le chat aura pris l’habitude de griffer au bon endroit, vous pourrez commencer à déplacer lentement et progressivement le griffoir pour le positionner à sa place définitive, mais tout en veillant à ce que l’endroit soit visible et facilement accessible.

  8. Une fois le comportement scellé sur le griffoir au bon emplacement, vous pourrez commencer à ôter les scotches double-face, mais attention, je vous conseille de le faire petit à petit sur une période longue (plusieurs semaines).

  9. Si tout se passe bien, commencez à ne récompenser que deux fois sur trois, puis plus tard une fois sur trois..

  10. Conserver une récompense de manière aléatoire et rare pour entretenir le comportement et l’association positive.


HOMYCAT : le griffoir déco et éco-responsable !

De tous les griffoirs que j’ai pu acquérir, mes préférés sont ceux d’Homycat, pour plusieurs raisons.

Je l’avoue, je trouve les griffoirs généralement peu flatteurs pour la déco de la maison, alors que les griffoirs Homycat sont esthétiques et ludiques, notamment ceux en forme de lettre.

La jeune créatrice d’Homycat, Mathilde, a particulièrement soigné les matières qui sont aussi très belles et les finitions impeccables : la lettre est en bois de peuplier et la partie où le chat griffe, elle, est en carton (recyclé). Tous les matériaux sont respectueux de l’environnement et la fabrication est Française ! J’ajoute sur le sujet éco que ces matériaux sont entièrement recyclables… alors "green" ou "pas green".


Griffoir Homycat rechargeable (Lettre N)














Plus concrètement, et pour la satisfaction du comportement de griffade de nos chats, ce que j’apprécie aussi c’est leur stabilité et le fait que le chat peut griffer aussi bien verticalement qu’horizontalement.

Alors, oui, certains me diront qu'il est un peu plus onéreux qu’un griffoir traditionnel en carton, sauf qu'il est rechargeable lorsque la partie en carton est usée, vous n'avez que le module en carton à commander sur le site d'Homycat et c'est reparti : autant dire que sa durée de vie est donc illimitée. Celui-ci respecte aussi l’environnement, est très solide (bien plus que tous les griffoirs en carton que vous avez pu acheter ou racheter 2 mois plus tard, car de mauvaise qualité), si j’ajoute à cela qu’il sera du plus bel effet dans votre salon, alors plus aucune hésitation… d’ailleurs Noël approche et je sais que votre chat le réclame déjà ;)


Si vous restez connectés à la page Equilicat, vous pourrez tenter votre chance et gagner prochainement la lettre Q comme « eQuilicat » !



Les griffades de votre chat n'ont plus de secret pour vous, vous en connaissez la signification, et la solution pour l'inviter à griffer l'en droit approprié, son griffoir.

Si malgré tout cela votre chat détruit votre mobilier, griffe le canapé, le fauteuil ou vos murs, alors contactez moi (ou un autre comportementalisme félin) qui pourra vous aider pour réorienter et réapprendre à votre chat un comportement de griffade compatible avec votre intérieur ;)


Si vous avez aimé cet article merci de le partager et le diffuser largement sur les réseaux sociaux afin d’aider les personnes concernées qui cherchent une information sur le sujet.

Vous pouvez aussi liker et en commenter l’article, je me ferais un plaisir d’en discuter avec vous !


À très bientôt.


Pour une consultation en comportement de votre chat, c'est par ICI


Hugues Martinat

Comportementaliste spécialiste du chat

www.equilicat.com

www.comportementaliste-specialiste-du-chat.com