top of page

Un chat n'est pas un cadeau de Noël !




Même si votre charmante progéniture réclame un compagnon à quatre pattes pour Noël, il n’en mesure pas la responsabilité (et c’est normal de sa part) : il jure qu’il s’en occupera bien, qu’il lui donnera à manger, qu’il changera sa litière et jouera avec… Malheureusement très vite l’enfant retourne à ses occupations, oublie les promesses faites et le chat devient alors pour la famille une contrainte. Si ce comportement est acceptable de la part des enfants, il ne l’est pas de la part des adultes

Un chat c’est une responsabilité quotidienne : un budget-temps de jeu, d’entretien (brosser, nettoyer les litières…), un aménagement de l’intérieur afin qu’il puisse exprimer ses comportements naturels (griffer, sauter, grimper, etc.). Un budget annuel est aussi à prévoir pour les visites vétérinaires et pour les solutions de garde pendant les vacances lorsque le chat ne part pas avec vous.

Beaucoup de chats adoptés à Noël sont abandonnés dans les 6 mois qui suivent, au moment des vacances d’été notamment. Il est donc de la responsabilité des parents de ne pas accéder à ce type de demande si les conditions de vie et de bien-être du chat ne sont pas toutes réunies !

Si votre enfant souhaite partager des expériences avec un chat, proposez-lui d’aller s’occuper de ceux qui attendent dans les refuges et associations, c’est une manière de le sensibiliser à l’abandon, et une belle façon de lui faire prendre de conscience de toutes les implications souvent invisibles pour eux (nourrir, prendre soin, jouer).


N’oubliez pas qu’un moment de bonheur (celui de votre enfant) ne vaut pas une vie de malheur pour l’animal (abandon, euthanasie…) !

Merci pour eux !


Adopter un chat - Equilicat - Comportementaliste chat

« N’oublie pas que je ne resterai pas chaton toute ma vie » : ils sont mignons, « rigolos », souvent plus malléables qu’à l’âge adulte cependant votre petit chat va grandir et devenir un individu avec un tempérament bien à lui … Ne choisissez pas un chat simplement parce qu’il est attendrissant, votre chat a un certain nombre de besoins à satisfaire, de comportements naturels à exprimer, et si vous n’êtes pas prêt à l’accompagner tout au long de sa vie alors ne prenez pas de chat !


Pour en savoir plus, lisez l’article « Adopter un chat ».


Pourquoi mon chat fait ses griffes sur le canapé - Equilicat - Comportementaliste chat

« Faire mes griffes fait partie de mes besoins » : même s’il est tout à fait possible d’apprendre à un chat à griffer des supports dédiés, notamment en lui proposant des griffoirs verticaux et horizontaux, ainsi qu’en lui proposant diverses matières à griffer (sisal, carton, bois, etc..), il se peut que votre chat ne griffe pas toujours le bon support ! Griffer est un comportement normal et un besoin pour le chat, alors si vous n’êtes pas prêt à quelques « accidents », ne prenez pas de chat !


Pour en savoir plus, lisez l’article « Pourquoi mon chat fait ses griffes ».


Mon chat s'ennuie, comment l'occuper - Equilicat - Comportementaliste chat

« Le jeu fait partie de mes besoins » : c’est à travers le jeu que le chat découvre et exprime un certain nombre de comportements naturels. La plupart des chats ont besoin de jouer et notamment avec l’humain alors, si vous n’aimez pas jouer ou si vous n’avez pas un budget-temps quotidien à lui consacrer pour qu’il puisse courir, sauter, grimper, attraper, ne prenez pas de chat !





Pour en savoir plus, visionnez le live « Mon chat s’ennuie, comment l’occuper ».


Comprendre l'allergie au chat - Equilicat - Comportementaliste chat

« Je peux provoquer des allergies » : certaines personnes sont allergiques aux chats (salive, poils…) et ne s’en rendent compte qu’après avoir adopté ou acheté un chat ! Conséquence, le chat est abandonné quelques semaines/mois après son arrivée. Pour éviter cela des tests existent, consultez un allergologue avant de passer à l’acte, proposez-vous comme famille d’accueil avant d’intégrer ce petit être à votre famille ce qui évitera à tout le monde (vous et le chat) une déconvenue et des conséquences peu souhaitables pour l’animal.

Pour en savoir plus, lisez l’article « Comprendre l’allergie aux chats ».


Améliorer le bien-être du chat senior - Equilicat - Comportementaliste chat

« Je vais vieillir, es-tu prêt à l’assumer » : tout comme nous, votre chat va vieillir et possiblement avoir besoin de soins. Ces soins ont un coût qu’il vous faudra assumer (visites vétérinaires plus ou moins fréquentes, médicaments, examens, aménagement de l’environnement). Pensez-y, c’est votre responsabilité (morale et financière) et bien trop d’animaux sont abandonnés lorsqu’ils sont vieux ou malades, alors si vous n’êtes pas prêt à accompagner votre chat jusqu’au bout, ne prenez pas de chat !


Pour en savoir plus, visionnez le live « Améliorer le bien-être du chat senior ».


Que signifient les miaulements du chat - Equilicat - Comportementaliste chat

« Pour communiquer, il m’arrive de miauler » : et oui, les vocalisations sont un mode de communication privilégié par votre chat pour vous faire passer des messages, il s’agit également d’un comportement naturel. Il peut arriver qu’il miaule tôt le matin, qu’il miaule dans la journée ou en vieillissant qu’il miaule la nuit. La plupart du temps, un(e) comportementaliste pourra vous aider sur le sujet, mais si vous êtes sensible sur ce point, alors ne prenez pas de chat !



Pour en savoir plus, lisez l’article « Les miaulements intempestifs du chat, causes et solutions ».


Pourquoi mon chat monte-t-il sur la table - Equilicat - Comportementaliste chat

« La hauteur fait partie de mes besoins » : le chat est un animal qui vit en 3 dimensions, il doit donc pouvoir se percher en hauteur. La hauteur lui permet une forme de prévisibilité et de contrôlabilité de son environnement, la hauteur est donc nécessaire à son bien-être et désamorce un certain nombre de situations anxiogènes (enfants, congénères, autres espèces…). Il faudra donc lui procurer des hauteurs… et si vous ne supportez pas que votre chat monte sur les meubles ou la table, alors ne prenez pas de chat !


Pour en savoir plus, lisez l’article « Pourquoi mon chat monte-t-il sur la table ? ».


Mon chat fait pipi hors de la litière - Equilicat - Comportementaliste chat

« J’ai besoin de plusieurs litières et d’un entretien régulier » : chaque chat a des besoins différents et individuels. D’une manière générale, il faut un bac de plus que le nombre de chats, lui proposer plusieurs types de bacs, plusieurs substrats afin de trouver la « formule » qui lui convient. Aussi, un temps est nécessaire chaque jour pour entretenir et nettoyer cet environnement alors, si vous n’êtes pas prêt à tester cela et prendre un temps quotidien pour le nettoyage, ne prenez pas de chat !



Pour en savoir plus, lisez l’article « Une litière parfaite en 4 étapes ».


Solutions de garde pour le chat - Equilicat - Comportementaliste chat

« As-tu prévu une solution de garde pendant les vacances ? » : la période des vacances est tristement synonyme d’abandon ! Avant d’accueillir un chat dans votre foyer, renseignez-vous sur les possibilités de garde de votre chat, prévoyez éventuellement un budget pour cela, sinon, ne prenez pas de chat !







Pour en savoir plus, lisez l’article « Chat et vacances, tout savoir pour faire garder son chat ».


Éviter l'anxiété de séparation du chat - Equilicat - Comportementaliste chat

« Indépendant oui, mais j’ai aussi besoin de présence » : on entend souvent qu’un chat c’est « une gamelle, une litière, et puis tout ira bien, il se débrouillera, un chat c’est indépendant ! ». Grave erreur, il ne faut pas confondre indépendance et ennui ou indépendance et solitude. Chaque jour un budget-temps de stimulations et de contacts (qui varie selon chaque chat) est nécessaire pour son bien-être ! Si vous êtes souvent absent(e) ou aimez voyager régulièrement, que vos journées de travail commencent à 9h et se termine à 19h, ne prenez pas de chat !

Pour en savoir plus, visionnez le live « Mon chat s’ennuie, comment l’occuper ».


« Attention aux modalités de contact avec un enfant » : même s’ils sont dotés de bonnes intentions, les enfants sont parfois un peu brutaux, ce qui peut effrayer le chat. Il peut alors réagir soit par la fuite (et donc la peur) soit par l’agression (par peur ou pour demander de la distance). Apprenez les bons gestes et la demande de consentement à vos enfants au plus tôt afin que tout se passe bien. Autre point, on ne joue jamais avec les mains, on utilise des plumeaux ou cannes à pêche, votre enfant sera en sécurité et votre chat ne prendra pas l’habitude d’attraper la main !

Pour en savoir plus, lisez l’article et visionnez le live « Le chat caressé mordeur et les modalités de contact ».


« Une conduite agressive ne fait pas de moi un chat « méchant » » : il existe divers types de conduites agressives. Il s’agit soit d’un manque d’activité et de stimulations, soit d’une stratégie adaptative face à un élément stressant. Lorsque votre chat « feule », il vous communique son inconfort, rien de plus. Cette situation est souvent à l’origine d’abandon ou pire d’euthanasie, faites plutôt appel à un(e) comportementaliste pour comprendre ce comportement et savoir comment le résoudre.


Pour en savoir plus, visionnez les lives sur " Les conduites agressives du chat ".


Cohabitation entre chats - Equilicat - Comportementaliste chat

« Je peux avoir des difficultés à cohabiter » : Le chat est animal plutôt solitaire et, même si de nombreuses cohabitations se passent correctement, il peut arriver que vous tombiez sur un individu qui n’aime pas cohabiter avec un ou ses congénères. Aussi, prendre un autre chat pour subvenir aux besoins du premier ou prendre un jeune chat pour « redynamiser » votre vieux chat n’est pas une bonne idée ! Si d’aventure vous preniez la décision d’intégrer un autre chat à votre famille, ne le faites pas n'importe comment, lisez ce qui suit.

Pour en savoir plus, lisez l’article « Comment introduire un nouveau chat en 4 étapes ».


Cohabitation entre chat et chien - Equilicat - Comportementaliste chat

« Notre cohabitation ne s’improvise pas » : le chat et le chien sont des espèces bien différentes, si l’un remue la queue parce qu’il est généralement dans une « humeur » positive, le chat lui bat de la queue pour signifier un agacement : imaginez la confusion lorsqu’ils se rencontrent pour la première fois. Le chien vit plutôt au sol, le chat plutôt en hauteur, des aménagements sont donc nécessaires pour une bonne cohabitation. L’un ou l’autre peuvent exprimer des comportements de prédation qui peuvent provoquer des accidents. Bref, une bonne cohabitation passe par des aménagements et possiblement par une aide avec un éducateur canin et/ou un(e) comportementaliste chat, alors si vous n’êtes pas prêt à quelques aménagements ou un peu d’investissement temps, ne prenez pas de chat !

Pour en savoir plus, visionnez le live « La cohabitation entre chat et chien ».



Pour aller plus loin :

C’est quoi un comportementaliste chat et comment il peut vous aider : https://www.equilicat.com/post/c-est-quoi-un-comportementaliste-chat

Les effets néfastes de la punition : https://www.equilicat.com/post/la-punition-et-le-chat

Les bons réflexes pour réussir l’éducation de son chat : https://www.equilicat.com/post/chat-et-récompense-friandises-renforcement-positif



Si vous rencontrez des problèmes de comportement avec votre chat, n'hésitez pas à me contacter ou à consulter mon site internet.


Tel : 0763060599

Site internet : www.equilicat.com


637 vues0 commentaire

Comments


bottom of page